Divers

Comment je blogue, une course contre le temps

Je ne sais pas si en tant que lectrice, vous vous demandez comment ça se passe à l’arrière du décor ? Où ? Quand ? Comment ? Bloguer est avant tout une passion mais il ne faut pas se leurrer, c’est aussi une activité chronophage qui demande un investissement en temps énorme et donc une certaine organisation si vous avez déjà une vie bien remplie. Exemple concret, j’ai mis pas moins de 4 jours à essayer de publier cet article et je suis fatiguée d’avance de vous raconter tous les obstacles qui se sont mis et se mettent encore pour que je puisse publier rien qu’un malheureux article !

Crédit photo Pinterest

J’ai commencé ce blog lorsque je ne travallais pas et aujourd’hui, ma vie a changé pour mon plus grand bonheur, puisque j’ai trouvé un travail qui me plait beaucoup ! L’envers de la médaille, c’est que je travaille à Bruxelles et comme beaucoup de travailleurs, je dois donc faire de la route. Je pars de chez moi à 06h30 du matin et je rentre à 19h00. J’ai aussi une famille (un enfant de 3 ans) et une maison à m’occuper avec tout ce que cela implique (nettoyer, lessiver, repasser, cuisiner, ranger… ouéé ouéé ouéé) Dans ces conditions, tenir le blog est devenu très très très difficile. J’ai mis en place une organisation millimétrée rien que pour sortir 4 à 5 articles par semaine.

Alors aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous presque tous mes secrets pour que vous sachiez un peu ce qui se cache derrière le blog.  Pour vous dire également merci d’être là car si tous les jours, je n’avais pas vos encouragements, nos échanges si enrichissants et vos petits mots spontanés tellement adorables, la flamme se serait éteinte depuis bien longtemps, la fatigue aidant. Aussi, si ce blog ne représentait pas une réelle passion pour moi, en lisant les quelques lignes qui suivront, vous vous rendrez aisément compte que plus d’une personne aurait jeté l’éponge.

Boum, c’est parti !

Le week end

C’est le moment qui va conditionner toute ma semaine. C’est le seul moment où je peux avoir de la lumière pour faire mes photos et vous savez que j’y tiens ! Je ne peux pas concevoir un blog sans photo personnelle, c’est comme ça. Le week-end, c’est aussi le moment que j’aime consacrer à ma petite famille, le moment des corvées et puis, le moment de la vie sociale avec mes proches, famille et amis. Donc généralement, je fais mes photos le dimanche.

Un moment qui se situe entre 13h00 et 15h00 pour la lumière et parce que mon fils fait la sieste !  A cet instant, c’est la course pour arriver à avoir de la matière pour toute la semaine. Rarement et si j’avance bien, je peux faire un make up un peu plus intéressant mais quand je m’y mets, c’est trop court pour faire les photos donc j’ai une magnifique tête blonde qui regarde ce que je fais en mangeant son gouter. Si je ne suis pas à la maison le dimanche, (ce qui arrive souvent) là c’est la tuile et parfois un petit vent de découragement souffle même si ça ne dure jamais longtemps. Le week end, c’est aussi le moment où je fais le point sur les concours, les mails et ainsi de suite.

Dans tous les cas à 15h00, je m’arrête. Je devrais faire avec ce que j’ai car la vie reprend son court et à ce stade, je n’ai pas encore un article de prêt.   

La semaine démarre

Il est lundi, je me lève à 06h00 et je claque la porte à 06h30, direction la gare en vélo (le calvaire de ma journée ah ah) et dans mon panier se trouve… Mon fidèle Macbook. Celui qui va me sauver durant les 1h20 de train. A ce moment, je suis pas très réveillée car j’suis pas du matin donc je vais retoucher une partie des photos de la semaine et difficilement, rédiger au moins l’article du lundi ! Le soir, je procède de la même façon, optimisation !

Crédit photo Pinterest/ceci est le sosie parfait de mon vélo, que je déteste d’ailleurs !

Généralement je m’en sors sur les trois premiers jours de la semaine ce qui me dispense de prendre mon ordinateur les deux autres (jeudi et vendredi), ça tombe bien parce que je suis crevée et j’ai plus le courage de le porter ! (Père Noël, STP, apporte moi un Macbook air, comment ça non ?) Si j’ai pas fini, mon IPod est mon ami, je tape mes notes que je m’envoie par mail le soir à la maison. Je vous recommande d’ailleurs ce petit truc si vous avez l’objet, ça m’a sauvé plus d’une fois.

Quelques problèmes toutefois avec ce mode de fonctionnement : une fois hors de chez moi, je n’ai plus accès au net pour faire mes recherches, me documenter un minimum, retrouver un prix, vérifier une connerie ou l’autre que je vous raconte, chercher les liens donc je reporte cette phase de finalisation le soir.

Tous les soirs

Je rentre à 19h00, priorité à ma famille et à la logistique. Une fois que mon fils dort, je m’y mets mais là, c’est vraiment pas facile car je suis épuisée. C’est d’ailleurs ce qui explique pourquoi des fois je publie tard car je suis pas super opérationnelle. Et je fais quoi ? Je mets en forme l’article, j’insère les photos retouchées dans le train, les liens et je vérifie l’orthographe en diagonale.

Mais aussi, je lis TOUS vos commentaires, j’y réponds et je vais voir ce que raconte toutes mes greluches de Twitter. J’essaye de participer un minimum sur les blogs de mes condisciples et même si ça a toujours été un point d’honneur pour moi, je ne le fais plus autant que je ne le voudrais.

Et finalement, ça vaut le coup tout ça ?

Un grand oui ! C’est un rythme de fou, j’ai commencé à bloguer lorsque j’étais à une période de ma vie où je commençais à douter de moi alors que je savais pourtant que ce qui m’arrivait, c’était injuste.  J’avais besoin de me lancer dans un projet à cette période où j’avais perdu tout simplement confiance en moi. Mon mari m’a offert un appareil photo et la magie des vieux jours a opéré.

Puis, j’ai retrouvé du travail, quelque chose d’intéressant dans lequel je suis heureuse de m’investir. A ce moment, je me suis demandé comment j’allais faire pour gérer les deux mais j’avais aussi une certitude, je n’abandonnerai pas. Ce blog est le symbole d’un renouveau pour moi, je tiens à mes lectrices, je tiens à mes copines blogueuses, je tiens à toutes les relations d’amitié que j’ai tissées. Même si ma tête bouillonne d’idées qu’il m’est impossible de mettre en œuvre pour l’instant faute de temps, même si j’aimerais pouvoir prendre mes pinceaux plus souvent pour exprimer cette passion qui est née en moi, même si je suis freinée dans mon envie de progresser, je peux vous dire que je suis fière de moi : parce que je n’ai pas abandonné le navire, parce que j’ai pas envie de le faire même si je suis très fatiguée, parce que chaque jour, j’apprécie la chance d’avoir trouvé du travail, d’avoir eu la confiance de ma chef et d’évoluer dans une équipe formidable. Parce que j’ai aussi de la chance de vous avoir, vous qui me donner envie d’écrire, tout simplement.

Et vous les filles, comment vous vous organisez ? (Ou pas lol)

PS : j’en profite pour faire une spéciale dédicace aux rares trolls qui traînent ici, il y a toujours un place à pourvoir comme correcteur d’orthographe. Non rémunérée bien évidemment puisque vous n’avez que ça à faire ah ah Edit: Je me sens obligée de préciser que je parle des personnes qui n’ont jamais posté sur ce blog, ne disent ni bonjour, ni merci mais perdent malgré tout quelques minutes uniquement pour critiquer gratuitement. Non je ne trouve pas ça normal et je ne changerai pas d’avis là dessus. 

85 Comment

  1. Je trouve ça admirable de pouvoir tenir un rythme de vie, une vie de famille, un travail, des trajets très long et pouvoir continuer sa passion pour un blog. Je te trouve vraiment courageuse pour avoir une grande organisation comme celle là, même si c’est un plaisir, c’est quand même du boulot !

    Perso, dans mes moments d’examens et de grosses révisions, c’est pareil. Le week end c’est le moment pour filmer pour ma chaîne et écrire 2 ou 3 articles, prendre des photos ( surtout en ce moment je crois qu’on a la même période, 13h-15h vu la luminosité pourrie !)

    J’aime beaucoup te lire, j’espère que tu t’épanouis dans ton travail et que tu profites bien de ta famille, mais que tu trouves aussi du temps pour toi ♥

  2. je te rassure, je fais pareil !!
    la logistique sur laquelle je surfe fait qu en semaine j ai très rarement le temps de préparer un article (sauf le mercredi soir parce que les 2 grands n ont pas école, donc je ne coure que pour la plus petite)
    je prépare en gros ma SNB le samedi après midi pdt la sieste de terminator, je fais mes photos, l article et puis hop hop je fais une manucure pour le lundi ou les concours …
    et après ben c est suivant mon temps
    mais rien ne m empechera de blogguer, c est ma bouffée d oxygene pour combattre la pression de la journée

    des gros bisous ma belle

  3. Punaise, je suis épuisée rien qu’en te lisant : quel courage ! J’ose à peine évoquer ici les billets que j’ai de programmés à l’avance. Pourtant, c’est décidé : Chéri, nous n’aurons pas d’enfant tant que je n’aurais pas au moins six mois de billets prêts à l’avance… Après, ça sera plus possible lol

  4. Quand j’ai commencé à blogué, je bossais, alors je m’étais dit, comme c’était le début et je ne savais pas où ça me mènerait, que j’essaierai de me tenir à 2-3 article par semaine.

    Puis, comme toi, je me suis retrouvée chez moi à devoir « tuer les jours » et comme toi, grâce à mon blog je me suis retrouvée. là j’avais un rythme de 1 article par jour. Quel bonheur la lumière du jour quand on voulait etc. Je m’en rendais pas compte à ce moment là comme c’était important !

    Depuis que je retravaille, comme toi j’ai le soucis de la lumière. Surtout maintenant que l’hiver est là.
    J’essaye de faire ma SNB un soir en semaine (en général le vendredi soir), et je photographie et met en place le samedi. Pour les autres articles, comme c’est de l’humeur, c’est souvent selon mon inspiration. Je tapote. C’est tout. Je ne programme rien (sauf si mon idée arrive le dimanche, je la garde pr le lundi ou le mardi)

    Et si j’ai des idées autres que mes billets humeurs, où je dois mettre en place des photos, idem j’attends le week end 🙂

    voilà voilà

  5. Je trouve aussi que c’est admirable, peu de gens s’imagine le travail que représente un blog. J’en avais, enfin il existe toujours, mais mes horaires décalés, le travail de nuit etc ont malheureusement eu raison de mon blog, à mon grand regret d’ailleurs 🙁 J’aimerai bcp m’y remettre mais je ne vois pas comment concilier travail (qui me prends énormément de temps), repos et vie sociale ! dur dur tout ça, en tout cas bravo à toi.

  6. Un petit bout d’envers du décor motive les troupes! Blogger ou le synonyme de chronophage … Et pourtant c’est un plaisir de te lire.
    Il y a peu j’ai ouvert mon blog et effectivement je me rend compte de l’investissement que c’est. Mais ca vaut le coup quand on lit les commentaires etc.
    Joli recit en tout cas!

  7. j’admire ton organisation. Pour l’instant je suis en congé mat et bébé n’est pas encore la, mais j’avoue que pour la suite je devrais m’organiser! et la c’est pas gagner!! mais en meme temps ça fait telement de bien de blogger, de partager et échanger que j’ai pas envie de lacher.
    j’adore ton blog et tu fais un super boulot donc merci merci merciiiiii!! <3

  8. Dans ta nouvelle vie très occupée, pourquoi t’imposer autant de « travail » pour le blog ? tu pourrais te contenter d’un article par semaine, voire moins. Les lectrices seront toujours là, même si tu publiais moins. Je sais bien que c’est un plaisir pour toi ce blog, mais dans tes écrits, j’ai l’impression que parfois, quand tu es épuisée (et il y a de quoi) tu te « forces » à écrire….
    Enfin quel que soit le rythme, je te dis merci car ton blog un petit macaron réconfortant !

    1. Alors disons que je ne trouve plus mon équilibre entre les billets par rapport aux produits que je reçois et les billets que j’aime réellement faire. Ce que j’adore, c’est faire de jolies photos bien construites, de beaux maquillages mais c’est ce qui me prend le plus de temps. Du coup, je me reporte sur des revues qui attendent depuis un moment sur des produits que j’ai testé et je l’avoue, parfois, les mots viennent moins facilement car ce n’est pas ce que je préfère présenter sur le blog. C’est pourquoi, depuis deux semaines, je refuse de plus en plus de demande de partenariats pour pouvoir me recentrer uniquement sur les choses que j’aime faire, sur mes sujets de prédilection on va dire même si ceux qui demandent le plus de temps au final… ! Donc j’dirais que si vous percevez une « fatigue », c’est parce que je suis brimée dans ce que je préfère 🙂 Bisous ma belle !

  9. Ah Merci pour cet article qui relate enfin la vraie la vie d’une blogueuse…
    Je suis une consommatrice de blogs en tout genre j’adore ça ! mais je me suis toujours demandée comme faisait les nanas pour concilier boulot, famille,maison et blog…moi j’ai déjà du mal avec un boulot et pas d’enfant…chercher l’erreur 🙂
    Bravo en tous cas pour ta détermination et ton blog…je suis une lectrice assidue et tes photos font en effet la différence 🙂
    Bonne fin de dimanche

  10. Clap Clap Clap,

    Bravo j’ai envie de dire, bravo d avoir tenu, bravo de ne pas nous avoir abandonnées, bravo d avoir du temps pour nous entre un travail qui te bouffe les 3/4 de ta journée, le temps à consacrer à ton enfant, à ton homme et à ton foyer…
    Je trouve celà tres tres admirable, tu es une batante Natacha, et je suis sure que ca te rend d’avantage plus forte !

    En ce qui me concerne, pour écrire mes articles, je le fais via l’application Blogger sur mon G dans le bus, ou quand je l attend 🙂 Les photos les beaux jours, c’est avant de sortir le matin, et l’hiver, comme toi c’est le week end…

    Et puis, c’est la premiere fois que je le vois, ton fils est si beau et toi toujours aussi douce <3

  11. Dis donc c’est pas de tout repos ! Etant une étudiante qui n’a pas besoin de beaucoup d’heures de sommeil, je n’ai pas de soucis pour rédiger les articles (et puis je vis en centre ville à 10 minutes à pieds de ma fac, ça aide), par contre pour les photos, quelle galère, je suis comme toi, je ne prend des photos qu’à la lumière naturelle, alors là du coup, j’ai 6 articles de prêts, mais pas de photos pour aller avec…

  12. franchement tu te débrouilles comme une chef ma belle,
    moi j’ai colllège 8h30-18 heures, mais aussi conservatoire presque tout les jours de la semaine, donc le WE et une partie du mercredi , ce sont mes moments pour faire des photos et tout le tralala , ensuite j’essaye de mettre en place tout ça le soir, quand je suis pas trop crevé et que mes parents veulent bien ^^
    Je te dit un grand bravo et je te fait de gros gros bisous, vraiment merci, d’être là, de trouver le temps, de tout en en fait

    Miss petits mots

  13. Tu es une wonder woman =)
    Je ne sais pas comment tu arrives à tenir, un grand bravo !
    Pour ma part, j’ai de la chance de travailler une semaine sur 2 matin/après-midi.
    Comme je vis seule et sans enfants, j’ai largement le temps pour mon blog =)
    Un jour ça changera c’est certain, mais je ne suis pas sûre que je gérerais aussi bien la chose que toi.
    Bonne continuation à toi et ton blog <3

  14. Je m’étais toujours demandé comment une mère de famille arrive a gérer un blog. Et bien bravo ! J’étais déjà impressionnée par ce blog (ouai un des rares que je suis ET apprécie)
    Toujours un plaisir de te lire.Merci de consacrer autant de temps a ce blog ! Parce que.. Faut avouer que rare sont les blogs beauté a autant publier d’article. Et surtout, c’est un peu grace a ton blog que je découvre le monde du maquillage et autres. Alors vraiment, un très grand merci ! Je te souhaite bien du courage pour continuer. Car tu es vraiment douée .

  15. C’est marrant de lire ton article car ma vie a changé récemment (j’ai emménage à 7 kms de la Belgique ;), pour le travail également. Du coup, comme toi, j’ai du m’organiser différemment. Faire les photos le midi parce-que le matin et le soir ce n’est pas possible. Mais comme toi, je me retrouve à refuser des partenariat, des tests produits parce-que je n’ai plus le temps de tout traiter et qu’ensuite, recevoir des mails des marques pour savoir si j’ai bien reçu le produit, ai eu le temps de le tester (et éventuellement une demande de date de publication d’article), ça me fait culpabiliser. Par contre, je te tire mon chapeau, car moi je n’ai pas d’enfants et je ne sais pas si j’arriverai à concilier le blog avec une vie de famille. Plein de courage, tu as raison de continuer, je comprends tout à fait car de mon côté, ça me permet d’équilibrer ma vie 🙂

  16. Waou!
    Joli billet.
    On sent vrmt bien à quel point ton blog et ce qui l’entoure te tient à coeur. C’est touchant mais aussi impressionnant. J’admire ta gestion de la chose avec ton horaire et ton organisation de ministre. Je rêve de pouvoir un jour gérer ma vie de cette manière <3.
    Continue à nous faire rêver avec tes jolies photos et tes articles.
    Amuse toi!

  17. J’aime vraiment beaucoup te lire ! Et pas uniquement parce que ton style d’écriture est fluide et agréable mais aussi parce que ce que tu dis ici a véritablement du sens à mes yeux parce que je suis un peu dans la même situation que tu l’as été « avant » Je suis un peu dans une période un peu étrange sans vraiment de confiance en moi alors je me reconnais bien au travers de tes mots et de voir maintenant à quel point tu mènes ta vie avec autant d’épanouissement ça fait chaud au coeur et en même temps me donne confiance pour la suite !

    Je suis vraiment touchée et je trouve que tu es une personne vraiment admirable ! Un grand merci à toi d’être toujours aussi passionnée, j’en prendrai de la graine en tous cas, quel courage ! ♥

  18. Quel travail !
    J’aime ce genre d’article. En tant que lectrice, on ne se rend pas bien compte du temps que tu investis pour nous.
    Cela permet de comprendre pourquoi tu aimes les retours/commentaires/avis sur tes articles.

    Bonne continuation.

  19. Ton article est très intéressant, c’est bien aussi de voir les coulisses.
    Pour moi aussi c’est tout une organisation, j’arrive à rédiger les articles de chez moi en début de semaine, mais pas le reste du temps.

    Le week-end je ne peux jamais rien faire car c’est toujours l’occasion de voir la famille et les amis, donc c’est souvent le lundi (jour où je ne travaille pas) qui me permet d’avancer.

    Mon gros « problème » est que je suis toujours dépendante d’un photographe pour prendre mes looks en photo, dehors, à la lumière naturelle, et ce n’est jamais évident.

    Mais oui ça vaut vraiment le coup !

  20. C’est très dur pour moi aussi d’arriver à publier un article par jour… Et clairement le week end je me fais avoir, au détriment de ma petite famille (qui est partie sans moi en promenade aujourd’hui…)
    Ta règle des 15h et TRES bien, je vais essayer d’y réfléchir !

  21. Ça doit être tellement difficile de tout gérer, car tu ne fais pas de petits articles vite fait pour dire « j’ai fait un article ! » ils sont tous travaillés et étudiés et là je te dis Chapeau ! Arriver à gérer ta famille, ta maison, ton boulot et la blogo (article de ton blog et ta présence sur les nôtres) c’est franchement pas donné ! Moi même étudiante je fais parfois le choix entre un article et une révision de cours d’espagnol… par contre la raison se fait aussi ressentir parfois! Et l’obtention de mon diplôme prend le dessus.
    Juste un peu de blabla pour te dire que je te soutiens et que ta super organisation nous permet à nous lectrices de passer du bon temps dans ton univers <3

  22. Merci de nous faire partager l’envers du décor, c’est très intéressant ! C’est vrai que blogger est hyper chronophage et encore moi je n’ai pas de petit bout dont je dois m’occuper ! Super la dédicace aux trolls j’étais bidonnée ! Et au fait j’aime bien ton nouveau design !

  23. Je me reconnais un peu dans ce que tu écris 🙂 Moi aussi j’ai commencé un blog quand je n’avais pas de boulot, et puis quand j’ai eu mon boulot, faire le trajet Gembloux – Bruxelles m’a complètement épuisée. Les longues journées, l’envie qui manque… Tu t’en sors beaucoup mieux que moi donc je te tire mon chapeau ! Continue comme ça surtout 🙂

  24. Je trouve ça intéréssant l’envers du décor ! Moi j’ai beaucoup de mal à m’organiser, je n’ai pas de vie de famille ou des horaires pour l’instant trop contraignants, mais tenir un blog demande un temps monstrueux et souvent la vraie vie ne permet pas de bloguer comme on voudrait. J’ai accepté de faire moins d’articles, j’ai surement perdu des lecteurs, mais tant pis, j’avais envie de « profiter » plus et de me retrouver. J’essaye de garder un rythme mais si je sens que ça devient une obligation, je lâche l’affaire et j’y retourne plus tard ! Le plaisir de partager avant tout !
    Heureuse que tu ais trouvé un job <3

  25. J’aime beaucoup tes articles, les lit dès que j’en ai l’occasion, ne commente pas souvent du tout. Je suis une lectrice « de l’ombre » 🙂 Ah ah
    Mais après avoir lu celui-ci impossible de rester muette. Chapeau ! Vraiment chapeau ! Car je bosse également avec des horaires de dingues 5 jours sur 7, sauf que je n’ai pas d’enfant, et parfois oui je l’avoue, j’ai la flemme. La vraie de vraie « flemme », celle qui te pousse à t’écrouler dans le canapé pour y sombrer jusqu’au lendemain matin. Donc je trouve que c’est génial de réussir à tout faire 🙂
    C’est un plaisir de te lire, de voir tes jolies photos

    Charlotte

  26. J’ai un peu la même organisation que toi, je focalise mes efforts sur le week end. Je rentre tard le soir (19h30) et comme je travaille beaucoup sur ordinateur, je n’ai pas forcément envie de me remettre dessus en rentrant.
    Et puis comme deux soirs par semaine je rentre encore plus tard (21h, après mes cours aux Beaux-Arts), quand j’ai des idées, j’essaie de les avancer à la pause de midi.
    Mais c’est sur que c’est pas tous les jours facile de faire un article par jour, surtout quand on veux être soigneuse…
    Et encore, je n’ai pas de vie de famille à gérer, je ne sais pas comment je pourrai faire sinon !

  27. Moi, je ne m’organise pas! Hihi, d’ailleurs ça se voit un peu en ce moment, le rythme sur mon blog ralentit. Mais c’est la vie. J’écris quand j’ai le temps et l’inspiration. Je ne m’impose rien, ça reste un plaisir.
    Et je te tire mon chapeau, tu m’impressionnes! Avec un enfant en plus, wouw, quelle énergie!!
    Bisous bichette!
    Célestine 🙂

  28. C’est quand même incroyable ce que tu arrives à faire ! Moi c’est les cours et les longs trajets en bus et mon cheval qui me fatigue : levé 5h le matin rentré 19h le soir mais comme toi je trouve la force vers 22h de pondre des articles au moins tout les jours.
    Cette article est vraiment bien, on se sent un peu moins seule après l’avoir lu ^^ »
    Bonne continuation 🙂

    http://tea-times.overblog.com

  29. tout comme toi, je cours contre la montre! en général, j’écris le gros de mes articles, en tas le dimanche dans mon bloc notes sur ordi et la veille de la parution de l’article, je peaufine le tout pour que cela corresponde à mon humeur du jour

  30. Je salue ton organisation !
    J’ai moins que toi à faire (pas d’enfant ni maison à faire tourner) et je trouve toujours aussi peu de temps pour bloguer. Entre les deux mis-temps (enfin, d’ici quelques semaines l’un s’arrête) et les cours par correspondance… Ce n’est pas jouable toutes les semaines. Je tiens à garder du temps pour les sorties, les amis, la famille… Maintenant que le plus gros des partiels est passé je vais retrouver du temps le dimanche (yeh, yeh, yeh), c’est généralement le jour que je me garde pour moi et la photo.
    Bravo en tout cas ! J’admire ton organisation.
    Bisous !

  31. Merci !! je te lis depuis un petit moment meme si je n interviens pas.. mais là, je dis ‘merci’ et ‘bravo’.
    Merci pour ta sincerité, pour ce blog très esthetique (ah tes photos…) et très aérien, pour ton temps aussi,
    et Bravo d’avoir tenu, de continuer a blogger, de nous apporter cette joie de te lire.

  32. Wahou !!
    Je te lis depuis quelques temps déjà et on est loin d’imaginer toute cette organisation minutieuse même si en te suivant, on comprend que tu es pas mal occupée !

    Je te dis bravo et te souhaite de toujours pouvoir nous écrire de beaux articles, pour notre plus grand plaisir ! 😉

  33. Et bé …. Franchement bravo ! Ce n’est pas facile de coupler ses passions à sa vie de famille ! J’en sais quelque chose ! Moi j’aime tenir un blog beauté surtout pour m’exercer à ma première passion, la photographie. J’aime me creuser la tête pour prendre ses objets inanimés , essayer de les mettre en scène, mais surtout mettre en pratique ce je j’apprend durant mes stages photos lol. Du coup j’ai une tonne de photo, mais j’écris peu lol! En tous les cas j’aime lire ton blog , tes revues, les sujets toujours variés, les photos que j’apprécie aussi … Bravo pour tout ça !

  34. Et bé …. Franchement bravo ! Ce n’est pas facile de coupler ses passions à sa vie de famille ! J’en sais quelque chose ! Moi j’aime tenir un blog beauté surtout pour m’exercer à ma première passion, la photographie. J’aime me creuser la tête pour prendre ses objets inanimés , essayer de les mettre en scène, mais surtout mettre en pratique ce je j’apprend durant mes stages photos lol. Du coup j’ai une tonne de photo, mais j’écris peu lol! En tous les cas j’aime lire ton blog , tes revues, les sujets toujours variés, les photos que j’apprécie aussi … Bravo pour tout ça !

  35. Pour ma part, je n’ai pas d’enfant donc plus de temps, mais j’ai également un travail, 2h30 de transport/jour et une maison à m’occuper. Du coup, j’essaye de préparer mes articles le week-end mais je n’ai pas forcément le temps. Sinon c’est le soir après le boulot devant la TV 🙂

  36. C’est admirable ce que tu fais, et je comprends tout à fait ce que tu dis. J’ai commencé à blogger lorsque j’avais un rythme scolaire assez peu soutenu, j’avais besoin de faire quelque chose et j’ai trouvé dans le blogging quelque chose de très plaisant. Maintenant que je suis dans une école disons « sérieuse » j’ai vraiment très peu de temps pour blogger. Et encore, je n’ai ni mari ni enfants ^^
    Il est presque une heure du matin et je viens de finir mon dernier billet pour ne pas laisser les lecteurs trop sur leur faim ^^
    Bravo pour ton blog.
    Bises

  37. Merci de démontrer via ton billet que la vie de blogueuse demande de l’organisation 🙂 Je suis étudiante, bientôt en stage, avec un appartement à m’occuper et c’est clair que les week ends sont largement mobilisés pour rédiger 🙂 bisous!

  38. wahouuuuu ! Je me posais souvent la question de savoir comment vous – toutes ces filles qui tenez des blogs aussi assiduement et avez surement aussi une vie privée ! – faites pour gérer tout ça… Ton article confirme ce que je pensais : vous menez une vie de dingues !!!!! En tous cas sache que le résultat est là, la lecture de ton blog est un de mes petits bonheurs de chaque jour (ou presque, mais je te pardonne cela bien volontiers !!!). Il se trouve qu’après des mois d’hésitation et de réflexion, j’ai créé mon propre blog… hier ! Je me demande toujours si j’arriverai à tenir le rythme… Ma foi, on verrra bien. En tous cas j’espère que toi tu tiendras le coup encore trèèèèèèèèèèèès longtemps. Bises !

  39. Merci de nous faire partager « ton envers du décor » =) Effectivement, c’est une sacrée organisation ! J’ai créé mon blog quand j’étais en recherche d’emploi et ce qui est sûr, c’est que lorsque la chance revient niveau taff, le rythme est beaucoup plus dur à tenir (et avec un enfant, j’imagine même pas !) Bises et bonne continuation à toi !

  40. Je retrouve assez dans ton article mon ressenti d’il y a quelques mois, mais à un moment je me suis dit que je devenais escalve de mon blog alors que ça devrait être un passe-temps et un loisir (à moins que tu veuilles en faire un job à proprement parler), et encore, je n’ai pas de petit bout dont je dois m’occuper en plus du reste… Tant que tu t’y retrouves tant mieux mais si tu dois te forcer à écrire des articles (c’est un peu le ressenti que j’ai en lisant ton article), il faut peut-être penser à souffler un peu et à ne pas t’imposer de rythme de publication, au risque de te dégoûter de ton blog 🙁

  41. Je suis vraiment admirable de toute ton organisation et de ton courage. Car moi, je n’ai ni enfants, ni un long trajet et pourtant le soir, j’ai la flemme. Je suis fatiguée, j’ai envie de passer du temps avec le Chéri, de voir mes potes ou juste de regarder mes séries (j’ai 2 semaines de retard !!).

    En fait, avec le recul, j’ai trouvé pourquoi j’avais la flemme : je passe ma journée devant un écran, à écrire, rédiger, communiquer et du coup, bloguer me fait un peu penser au boulot. Alors quand j’ai un peu de temps, le week-end, je prépare des articles en avance, mais ça n’arrive, hélas, pas souvent !

  42. comme toi, mon blog correspond à ce qu’on pourrait qualifier de renouveau, une vie qui a commencé après de gros gros soucis (maladie qui s’est déclarée, deuil d’un proche très dur à encaisser, etc…. et mon blog, j’y prends goût et c’est une vraie passion ! et moi aussi entre le boulot, la famille et la vie, tout simplement, j’essaye de trouver le temps : j’ai un avantage, je bosse chez moi, c’est énorme !!
    bon courage !

  43. C’est clair que c’est une course contre la montre pour nous tous. Moi, j’ai la chance de travailler depuis chez moi, donc je surpervise les tâches dans la maisonnée, je m’occupe de mes enfants, et m’accorde quelques heures dans la journée où je m’isole et où personne ne doit me déranger. Tout le monde se fait à cet horaire. C’est pendant ces quelques heures que je travaille sur les dossiers du moment et gère mon blog ! Vu comme çà, çà a l’air pépère mais non, ce n’est pas évident. Pour les photos, j’en prends à l’occasion, j’ai toujours mon appareil dans mon sac.

  44. Tu sais que ça se goupille dur aussi pour moi 😉 Pour ma part, j’ai commencé en taffant et je taffe toujours. Au début, c’était un billet tous les jours mais j’avais pas les photos à gérer et surtout c’était le début l’inspiration était pas difficile à trouver.
    Maintenant ça dépend un peu de mon inspiration et du temps que j’ai, dans l’idéal j’aimerais continuer à publier tous les jours mais c’est moins possible, par contre, c’est l’un des rares blogs pour lequel je m’investis autant dans la durée 🙂
    Pfiou heureusement que j’ai pas d’enfant en tout cas car là je crois que j’aurais bien plus de mal à gérer !

  45. Je viens de tomber sur ton blog la semaine dernière, sur un pur hasard ! Je l’ai directement mis dans mes favoris. Honnêtement, à lire cet article, je crois que j’ai VRAIMENT bien fait ! Tu sembles être une blogueuse qui s’investie à 2000% et qui fais des articles avec son coeur (ce qui devient de plus en plus rare dans la blogosphère je trouve, entre celles qui ne portent que des vêtement offerts par des marques, celles qui n’en viennent à n’organiser QUE des concours …).
    Bref ! Je crois bien que je vais suivre ton blog régulièrement !

    Par contre, je trouve quelque peu déplacée ta remarque concenant les filles qui te font remarquer tes fautes d’orthographe. Oui, je pense que ces filles n’ont pas une mauvaise intention lorsqu’elles te corrigent. Après, les faire passer pour des « trolls » qui n’ont que cette occupation dans la vie, je trouve ça un peu limite ! Enfin bref, c’est ton blog donc je peux aussi comprendre le fait que tu pousses un coup de geule, mais honnêtement, je ne sais pas si c’est réellement utile !
    Sur-ce, à bientôt !

    1. Merci pour tes compliments. Pour le reste, je t’avoue que sur ce point, nous ne serons pas du même avis Disons que si c’est une de mes lectrices qui me fait la remarque, comme ça arrive parfois où elles me disent qu’il y a une petite coquille, non seulement je corrige l’erreur mais ça me fait plaisir et ça me rend service et je remercie toujours ladite lectrice. Mais quand quelqu’un débarque de nulle part, n’a JAMAIS posté sur le blog et me repproche mon orthographe sans un boujour ni un merci, est ce utile ça et constructif ça ? Je ne vois pas pourquoi je devrais remercier ces personnes là qui ne sont manifestement pas intéressées par ce que je peux raconter mais bien pour chercher la petite bête. Par conséquent, je trouve ma remarque tout à fait à propos puisque ces personnes là existent, un peu moins nombreuses sur les blogs que sur Youtube malgré tout mais si nous « osons » dire que la forme ne nous plait pas, c’est « déplacé », ce n’est pas utile ou je ne sais quoi d’autre. J’ai tendance dans la vie à être un miroir et à renvoyer aux autres sa propre image et c’est ce que j’ai voulu dire sur le ton de l’humour noir dans cette petite phrase, c’est tout Critique constructive, oui. Critique gratuite, non. Il faut être capable de nuancer/relativiser ce propos et je suis rassurée que c’est le cas de presque l’unanimité. Bisous !

  46. Moi je n’ai qu’un mot à dire: tu m’épates! (oui, je sais, ça fait plus qu’un mot :))
    Même dans ma situation (que tu connais), je n’arrive pas à tenir le rythme (mais je pense que le malaise de cette situation y est pour beaucoup, car j’ai l’impression que si je « perds du temps » pour le blog, ce sera du temps en moins pour ma recherche d’emploi)

    En tout cas, réussir à tenir le rythme d’un article par jour, chapeau! Parce-qu’au-delà du temps que ça prend, il y a aussi l’inspiration… Et moi, elle me fait souvent défaut 🙂

    Bises,
    Jenny

  47. Pour moi qui ai commencé à bloguer il y a peu, je trouve ton article très réconfortant. Je travaille aussi et j’essaye de faire 2 articles par semaine minimum, et surtout de me tenir au jeu du Koitèce tous les jeudis. Alors parfois il y a peu de contenu, une wishlist ou des concours, mais ça prends du temps comme tu le fais très bien remarquer, et c’est vrai que souvent la fatigue est là.
    J’ai pourtant des dizaines d’idées d’articles en tête !
    Et je comprends complètement la recherche désespérée de luminosité pour les photos, moi qui n’ai pas encore d’appareil potable, c’est un calvaire pour avoir de jolies photos. Je compte aussi sur le père noël comme toi 🙂
    En tout cas merci de nous faire partager ton expérience, et tout le reste. J’espère que tu continueras encore longtemps <3

  48. Ton article est très intéressant et très drôle en même temps car j’ai la même organisation que toi. Je fais également toutes mes photos le dimanche, puis travaille beaucoup dans le train, etc. Bref, je me retrouve complètement dans ton organisation et je ne peux m’empêcher de croire que ce soit une des meilleures organisation! J’ai également le même rythme que toi même si je pars un poil plus tôt. La seule différence est que je n’ai pas encore d’enfant. Ton expérience me rassure car je me suis souvent demandé si j’arriverai à continuer à bloguer le jour où je serais mère… Apparemment, avec une bonne organisation on arrive à tout! Je comprends ton épuisement dû au rythme de fou que tu essaies de tenir… En tous les cas, MERCI pour toute l’implication que tu donnes… ça paie! <3 bisous!

  49. Super article ! Moi j’ai la chance d’avoir la possibilité de blogguer au bureau ( le midi), et du coup j’en écris pas mal à ce moment là. Sinon quand j’ai du temps le week end, mais je ne me fais pas violence. Je n’ai pas d’enfants non plus plus, et pourtant ma vie me semble déjà bien remplie … Quel rythme de fou tu as…

  50. Quelle organisation ! Ca doit pas être facile à vivre tous les jours mais on voit que c’est vraiment ta passion, sinon ce serait pas possible de tenir un tel rythme !
    On sent que tu écris tes billets avec ton coeur et c’est tout ce qui compte. C’est d’ailleurs pour cette raison que je repasse par ici plusieurs fois par semaine 🙂
    En tous cas, je t’admire pour tout ce travail que tu fournis et j’espère que tu continueras à bloguer encore longtemps !
    Gros bisous et à bientôt !

  51. Je suis heureuse de lire que tu n’abandonnes pas parce que j’adore vraiment te lire! Chapeau bas pour ton organisation d’ailleurs 🙂 Perso, je n’en ai aucune, ce qui explique le manque de continuité de mon blog mais bon… Je fais au grès de mes envies
    Bon courage pour la suite,
    grosses bises

  52. Très sympa cet article. Ca ne doit pas etre évident de tout concilier, famille, boulot, loisirs, etc… Person faire mes article est devenu une catastrophe. en semaine, je ne peux pas faire de photo de jour et le week end je suis chez mon copain (qui n’est absolument pas au courant de ma vie sur internet lol)…

  53. Qu’est-ce que ça fait plaisir de lire tout ça 🙂
    J’ai un rythme de vie aussi soutenu que le tiens, je ne blogue pas (mon truc à moi c’est le sport 😉 ), mais essaye de m’imaginer un soit comme aujourd’hui, 21h45 en train de souffler après cette journée éreintante mais entièrement satisfaisante, en train de boire une tisane et… lire le poudrier doré 🙂
    Merci!

  54. Merci pour ce bel article… D’une part je te dis courage, et de l’autre… Je te comprennnnnnnnds !!! J’ai un blog avec une amie, l’avantage que nous avons c’est que à 2 on se partage les articles, mais sinon le rythme est infernal : plus de 2h de trajet quotidien, un boulot prenant et stressant, rentrée à 19h, on s’occupe du petit Loulou et les we c’est aussi la course… Je me demande souvent comment je tiens… Et ça fais du bien de se sentir moins seule. Merci pour ton joli blog et continue à te faire plaisir…

  55. Tu as sorti cet article alors que je remettais en question mon organisation (si je peux donner ce nom au chaos de mon existence) et puis voilà que je me rend compte avec ce magnifique billet que, non, je ne suis décidément pas prête à bloguer à ta façon.
    J’ai un boulot physique qui m’éreinte méchamment alors quand je rentre chez moi je privilégie dans l’ordre d’importance (et d’apparition) mon chéri qui demande de l’attention et beaucoup d’amour et accessoirement de l’aide pour les travaux de rénovation (et paf ! encore des efforts physiques !) ; ensuite mes filles (12 et 13 ans) qui sont peu en demande mais pour qui il faut être disponible dès qu’elles le veulent, ensuite le ménage (mais pas trop ça sert à rien avec la rénovation) et la cuisine (pas trop compliqué) les taches diverses et variées…
    Et puis au milieu de tout ça (et je n’ai pas mentionné les chats et la ratte) je cale la blogo… Mon appareil photo est tpout pourri alors les photos dedans ou dehors ça change pas grand chose, je les prends n’importe quand… Les articles, si j’aime écrire, je le fais surtout dans les commentaires, dans mes articles je laisse parler les images et les montages…
    Je t’admire. Vraiment et je regrette de ne pas être aussi tenace que toi… Courage ma belle et merci pour tes articles car j’aime les lire… Mais tu publies tellement souvent que je ne lis quasiment pas tes billets qui présentent des produits… Mince, et dire que tu t’es enquiquiné à les faire… Je vais essayer d’en lire plus désormais.
    Bisous

  56. Oh, comme je te comprends. J’ai commencé mon blog quand je n’étais que stagiaire. Les horaires tranquilles me permettaient de ne pas rentrer trop tard chez mes parents, et le soir je n’avais pas grand chose à faire à part m’occuper du blog. Et là, les articles étaient quotidiens !
    Puis enfin, j’ai trouvé un travail. Un travail dans lequel je m’investis énormément. Et puis, j’ai trouvé un appart. Et là, j’ai commencé à comprendre que je ne pourrai pas continuer le même rythme. Quand je rentre chez moi, j’ai juste envie de me détendre en regardant quelques séries, et encore, c’est quand je ne dois pas aller à la laverie, faire les courses ou ranger l’appart.
    Si en plus, on compte les week-ends où je suis à Grenoble pour voir mon chéri, ça devient très compliqué.
    J’ai craqué pendant un mois, je n’ai pas pu écrire d’article, c’était « trop ».
    Aujourd’hui je recommence petit à petit 🙂

    Merci à toi en tout cas, de nous avoir fait partager ton quotidien. Je t’admire beaucoup, car si je ne m’occupe que de moi, toi tu t’occupes de ta famille et de ton petit bout !
    Plein de courage 🙂

  57. Merci, merci et merci pour cet article !!
    Je dois avouer que chez moi c’est un peu la course aussi, et bien souvent voir écrit 0 commentaires, ca mine un peu le moral, mais le fait qu’il y ait au moins qq visites le remonte 🙂
    Je pars aussi de chez moi à 6h30 – voiture, train, bus, marche pour aller au boulot, et je rentre un peu avant 19h… Là, je profite de mon loulou qui a 20 mois, trouve le tps de le doucher, faire a manger et bien sur jouer un peu…
    Bien souvent, je fais les videos le dimanche lorsqu’il fait sa sieste, puis je les monte et publie le dimanche soir quand il est au lit… Pour les articles, je les fais le soir quand il est endormi, mais j’avoue que du coup, je prends un sacré retard dans mon repassage !! :-S
    Moi j’ai demandé un Ipad au père noel pour pouvoir faire mes articles dans le train le matin et le soir 🙂

    En tout cas, bravo, car ton blog est super !

  58. Je suis totalement admirative ! Si j’avais ton rythme, je ne sais pas si je parviendrais à être aussi régulière dans mes articles. Tenir un blog c’est chronophage et les personnes qui n’en tiennent pas ne s’en rendent pas forcément compte.
    Je ne peux que t’encourager à continuer de tenir ton blog avec toute la passion que tu as et le talent que tu possèdes aussi, parce que tes photos sont magnifiques, un vrai plaisir pour les yeux, tu as un don pour les photos je trouve 🙂 Bisous !

  59. T’es une femme formidable et j’admire ta volonté.
    J’ai la chance de travailler chez moi et malgré tout, j’arrive à me sentir noyée tant j’ai de choses à faire et en plus, j’ai pas de « maison » à gérer ou d’enfants… >.<

    J'espère que tu vas très vite trouver un petit coin de paradis plus proche de ton boulot et pouvoir encadrer ton vélo ^^

    Je suis contente de pouvoir te lire et que ta passion pour ce blog me le permette encore ♥

  60. JE T’ADMIRE !

    Non sérieusement, tu arrives à trouver du temps pour ton blog avec cet emploi du temps ultra chargé ! Tu es une sorte de modèle pour toutes les mamans qui souhaitent mais n’osent pas se lancer dans un projet (quelconque) tu prouves (avec ce magnifique article magnifiquement bien écrit) que OUI, tu peux avoir une famille et un job, tu as aussi le droit de te trouver une passion et t’y tenir.

    Toutes mes félicitations Natacha !

    Une lectrice qui te suit depuis trèèès longtemps, et bloggeuse depuis peu ( c’est entre autre grâce à des blogs comme le tien que j’ai aussi voulu me lancer dans l’aventure, merci !!)

    Lorena.

    http://www.mysweetbeautyworld.blogspot.com

  61. J’adore venir te lire, je trouve que tes articles sont toujours très intéressants et ils me permettent de penser à autre chose, de sortir de ma p’tite routine (et ils vident mon compte en banque aussi ;)). Merci de dépenser autant de ton temps et de ton énergie pour nous, tu es une fille formidable <3

    Des bisous <3

  62. J’ai adoré ton article, pour ma part je ne vais pas sur l’ordi la semaine, si je passe des heures sur Hello Coton et les blogs, mais avec l’année du bac c’est pas trop bon ! Du coup je me rattrape le week end, pour lire et faire mes articles ! Et pour les photos, quand je quitte tôt je les fais, sinon c’est le week ! ^^

    Bises

  63. Je n’ai qu’une chose à dire… Chapeau l’artiste! Franchement, je l’avoue je suis un peu une nazie des fautes d’orthographe, mais on s’en fout sérieux! Ce que tu écris est profond, plein de sens, tes articles sont TOUS très bien écrits, et très utiles! On ne peut pas être parfaite à 100%!!! (C’est pas juste pour les autres sinon 🙂 )
    Je viens d’ouvrir mon blog, et je voulais mettre au moins 5 articles par semaine mais j’ai pas le temps! Pourtant je suis étudiante, je n’ai pas d’enfant, et mon trajet dure 20 min jusqu’à l’école, alors autant te dire que tu es mon héros (ma héroine? lol) Je comprends maintenant que j’ai un blog, le temps que ça prend, et surtout l’histoire de la lumière! Faut prévoir TOUT pour le weekend parce que les photos le soir, c’est la mort! En tout cas, bravo! Et bravo à toutes les blogueuses qui passent par là… Je sais maintenant ô combien c’est difficile! Bises

  64. Quelle organisation, quelle vie de fou, franchement tu te défonces pour ton blog, chapeau !!
    PS: tes articles sont très bien écrits donc ceux qui t’écrivent ce genre de critique n’ont vraiment que ça à faire 🙂

  65. Très beau blog et racé. De belles couleurs, de belles photos, de beaux articles de très bon goût.
    Je réagis et rebondis juste sur l’article qui parle de tes journées travail, famille, blog, Natacha.
    Je rêverais pour ma part de pouvoir allier écriture, travail et enfants. Pour ma part je ne peux pas me le permettre. Maman célibataire de deux adolescentes de 16 ans et 14 ans et un petit garçon de 7 ans….toute mon énergie est mise dans des journées marathon, mais seule à bord aux manettes…. juste donc une pensée pour nous, mamans célibataires. Souvent les journées sont de 6 h – 22 h non stop pour Tout gérer, mais seules. Je continuerai à te lire et te regarder avec grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Me prévenir des réponses à ce commentaire par e-mail