Slider

Le postcrossing # 1

Youhou, me voilà !

Attention, passage technique et chiant.

Bon, figurez-vous que je suis partie en vacances et que durant mon séjour, deux tuiles matérielles me sont tombées dessus : problème de batterie avec MacBook et mon objectif Canon qui refusait de faire la mise au point. J’ai donc mis mon MacBook en réparation mais je vais le récupérer uniquement dans 7 jours, heureusement j’ai toujours mon vieux ordi qui dépanne. En revanche, j’ai réglé rapidement mon souci d’appareil photo car si on m’enlève mon appareil, plus rien ne va !

Me revoilà presque, je le serais complètement quand j’aurais récupéré mon ordinateur réparé (et que j’aurais trouvé une solution qui ne me ruinera pas pour mon hébergement d’images aussi, bouuhhh la technique).

Fin du passage chiant. Enfin j’espère.

Parlons désormais d’une chose plus réjouissante ahhhh !

postcrossing-français-snailmail

 

Le postcrossing. Figurez-vous que je suis tombée là dessus totalement par hasard. Enfin, pas complètement. Vous savez déjà que je collectionne les cartes postales anciennes, notamment des endroits où je suis déjà allée en vacances (ah voilà que je me souviens que j’ai des trucs à vous montrer dans ce rayon là) et au détour d’une recherche Google, je tombe sur le site Postcrossing. Je me renseigne et là, j’ai vite compris que j’allais adorer tant l’idée me semblait séduisante.

Le concept du postcrossing est assez simple : il s’agit d’envoyer et de recevoir des cartes postales partout dans le monde à des personnes que vous ne connaissez pas et vice versa, fatalement.

Comment ça marche ? Vous vous inscrivez sur ledite site Postcrossing et après complété votre profil, vous avez l’opportunité de tirer quelques adresses au hasard (vous êtes rationnés au départ à 3 ou 5 cartes, je ne sais plus). Vous recevez alors un mail avec l’adresse du destinataire, ce qu’il aimerait recevoir et un combinaison de chiffre à indiquer sur la carte afin que quand le destinaire reçoit votre carte, il puisse l’enregistrer sur le site Postcrossing.

Une fois que votre première carte est arrivée, youpi, vous en recevez une de… vous ne savez pas, c’est la surprise ! Une fois reçue, il faut à votre tour l’enregistrer. Lorsque vous enregistrez une carte reçue, vous avez l’opportunité de laisser un petit mot pour dire merci ou répondre à une question que la personne vous pose sur la carte. C’est comme ça par exemple qu’un Russe qui a adoré ma carte m’a envoyé un mot de remerciement adorable en retour et ça a fait le bonheur de ma journée ! Moi-même, ayant adoré une carte d’une Lithuanienne, je lui ai proposé de lui en renvoyer une en retour pour lui dire merci !

Je sais pas si je suis très claire… J’espère que oui sinon vous me le dites ! En général, vous écrivez en anglais sauf si par exemple, vous devez envoyer une carte en Allemagne et que justement, vous parlez l’allemand, alors là faites-vous plaisir. Pour ma part, je suis vraiment nulle en anglais donc ça me fait plaisir de m’y remettre par ce biais, c’est une motivation. Donc n’ayez pas peur de vous lancer, même si vous pensez ne pas avoir le niveau pour écrire/lire, après tout, le net regorde de sites de traduction pour vous aider.

Certains pratiquent le postcrossing surtout pour les timbres ce qui n’est absolument pas mon cas mais ça arrive. Ceci dit, j’apprécie beaucoup de recevoir de jolis timbres et en ce moment, je fais en sorte d’en trouver des beaux pour mes envois.

Postcrossing-france

 

Les + du Poscrossing

  • Le bonheur d’échanger avec des personnes du monde entier
  • Voyager par l’intermédiaire de cartes postales
  • Le plaisir de réécrire, tout simplement
  • Et d’aller dans sa boîte aux lettres pour autre chose que des factures
  • Le retour des vacances est moins pénible que d’habitude !
  • Des échanges qui peuvent parfois déboucher sur des amitiés (mais après un certain temps évidemment, ce n’est pas encore mon cas)

Les – du Postcrossing

  • C’est un budget non négligeable entre les timbres et les cartes postales si vous n’êtes pas raisonnable ^^ Pour ma part, je reste assez soft, je me suis octroyé un petit budget pour ça (vraiment petit) et ça me suffit amplement.
  • Si vous n’avez pas de patience, il faudra apprendre à en avoir ! Vos cartes mettront parfois très longtemps avant d’arriver et vice versa pour celles que vous attendez donc il faut le temps que le processus se mettent en place. Plus vous envoyez de cartes, plus vous pourrez en recevoir. Comme au début, vous ne pouvez en envoyer beaucoup d’un coup, vous ne recevez pas des masses non plus. Bref, je pense que c’est une passion à étaler sur du long terme et à vivre un pas après l’autre pour en tirer vraiment tous les bénéfices.
  • Si vous êtes comme moi, vous trouverez que les échanges Postcrossing restent « trop » basiques et vous resterez sur votre faim, c’est pourquoi je me suis tournée dernièrement vers le « penpalling » (avoir des correspondants et s’écrire des lettres mais via Instagram). Je ne peux pas encore vous faire un retour objectif là dessus avant d’avoir vraiment creusé le truc mais je vous en reparle très vite !
  • La difficulté de trouver des jolies cartes si vous habitez dans une petite ville et que vous n’aimez pas commander en ligne (comme moi) d’où l’intérêt du concept penpalling dont je vous parlerai bientôt !

En conclusion c’est une occupation totalement addictive, il faut pouvoir se fixer des limites mais c’est vraiment intéressant dans le sens où ça vous procure une bonne dose d’ondes positives. De plus, la quasi majorité des gens qui composent la communauté du Postcrossing sont d’une extrême gentilesse. Ce sont des personnes accueillantes, ouvertes, généreuses et absolument pas dans le jugement. Et sincèrement, ça fait DU BIEN.

article-postcrossing

 

Alors, vous connaissiez ? Est-ce que ça vous dit ? Racontez-moi en commentaire ce que vous savez, ce que vous en pensez, je veux tout savoir ! 

16 Comment

  1. Coucou 🙂

    Je connaissais vaguement ce concept et je le trouve vraiment génial ! Malheureusement je ne parle pas anglais et je ne suis pas prête à investir autant d’argent dans des cartes postales !
    En tous cas je pense que même à l’échelle des pays francophones ça peut être super sympa, c’ets le genre de surprise qui fait plaisir dans la boite aux lettres !

    Tendresse et baiserssucrés

  2. Chouette article ! J’en avais fait un aussi l’année dernière pour faire découvrir le concept à mes lectrices 🙂 j’adore ! J’ai moins de temps cette année à m’y consacrer mais quand j’ai l’occasion j’envoie plusieurs cartes d’un coup et j’attends impatiemment que d’autres arrivent… héhé

  3. Mooon dieu mais comme ce concept est génial!
    Moi qui adore recevoir du courrier, l’ère du numérique me laisse un peu sur ma faim je dois l’avouer, je reçois seulement des factures et des pubs (beaucoup de pubs, je suis ravie de savoir que le filet de boeuf est en promo chez auchan mais bon haha).
    Ce concept est comme l’internet mais avec seulement le coté culturel de l’autre bout du monde, c’est génial! Bon y’a déjà deux « génial » dans ce message, c’est énormément beaucoup trop.
    Merci à toi pour ce partage!

  4. J’ai pratiqué un temps le postcrossing. Je ne sais plus pourquoi j’ai arrêté, peut-être parce que là où je vis il n’y a pas trop de cartes intéressantes ^^ Il faudrait que je remette la main sur les cartes que j’ai reçues, ça me redonnera peut-être envie. Je ne sais pas si c’est encore d’actualité, mais quand j’y participais on pouvait contacter un membre pour un échange spécial (par exemple si tu veux recevoir une carte d’un pays en particulier, tu peux t’arranger pour un échange privé, avec un membre dudit pays).

  5. Je connaissais mais je ne me suis pas lancée.
    Ca me rappel les échanges que l’on faisait à l’école primaire, avec des correspondants Français ou Anglais.
    J’adorais recevoir et envoyer des cartes.

    Je testerai peut-être un jour ! J’aime beaucoup cette idée.

  6. Hello,
    Je suis aussi sur le site Postcrossing. Je trouve ça super. ON peut faire des « swap » directement aussi.

  7. Je m’y étais mise il y a plus de 3 ans maintenant, j’étais à fond dedans, à sélectionner les cartes par rapport aux profits des gens que j’avais tiré.. En 5 mois je n’ai reçu que des cartes ‘moches’ .. avec dessus tous ce que je n’aimais pas … Du coup, j’ai arrêté en me disant qu’il y avait trop de gens qui ne prenaient pas la peine de lire ta description ….

  8. J’adore !!! Je me disais justement que j’allais en parler à l’occasion sur le blog et tu l’as fait aussi. 😉 Je connaissais le concept mais c’est toi qui m’y a convertie et je ne t’en dirais jamais assez merci, tellement ça me met une dose de bonheur en rentrant du boulot quand j’ouvre ma boite aux lettres !

  9. bonjour,
    jj ai entendu parler du postcrossing via une chaine you tube, je trouve ca vraiment sympa, ca nous retourne un peu en arriere quand on n avait pas forcément les ordinateurs, les portables pour s envoyer des mails c est convivial, c est touchant, l échange fait tellement plaisir..réciproquement.
    bon, moi je ne peux pas trop me permettre car je dois déjà gérer beaucoup de courrier ,presque toute ma famille vit à « l étranger », moi je vis en tunisie,manque de temps, manque d argent aussi ,les timbres sont assez couteux.En tous les cas, c est sympa ..
    Bisous!

  10. Tiens, je ne connaissais pas ce concept ! C’est vrai que recevoir de jolies cartes postales fait toujours plaisir ! D’ailleurs, avec ma meilleure amie, on ne manque pas de s’en envoyer dès qu’on part 🙂

  11. J’en ai entendu beaucoup parler du postcrossing, j’en parlé aussi sur mon blog d’ailleurs vite fait mais je n’ai pas encore essayé car pour le moment, je préfère le penpailing!
    J’ai des correspondantes internationales et c’est un vrai plaisir de s’échanger de super jolies lettres! D’ailleurs, si jamais, tu veux lire mon expérience dessus, voici le lien de l’article 😉 : http://www.inspireetcree.fr/blog/on-secrit-une-lettre/

  12. J’ai déjà voulu me lancer mais j’ai vraiment un niveau trop bas en anglais donc je n’ai jamais sauté le pas !
    C’est un concept que j’adore, je suis sur que ce doit être super agréable de recevoir des cartes du monde entier !

    Des bisous

  13. Je ne connaissais pas du tout le postcrossing, alors merci beaucoup pour cette découverte. Moi qui adore les cartes postales, je vais me pencher un peu plus sur ce concept!

  14. Bonjour
    A l’époque cela existait mais via une correspondance. Ma moitié avait lié ainsi une amitié avec un irlandaise ^_^ Je trouve le système sympa mais plus pour une correspondance où l’on peut avoir un vrai échange sinon si on veut juste des cartes postales avec des jolis timbres , c’est aussi une bonne option.

  15. Ha, je ne connaissais pas du tout le concept, j’adore !
    Je viens de m’inscrire 🙂

Les commentaires sont fermés.